Fan des vieux jeux vidéo, Li Toyoya s’inspire de leur mouvement frénétique pour créer des compositions souvent abstraites et très colorées. L’artiste chinois affectionne particulièrement le GIF animé pour s’exprimer : « De par leur format court, les GIF représentent un challenge et l’animation en boucle donne à la fois un sentiment magique et un peu rigolo. » Une affection que, même en temps de confinement, l’artiste ne dément pas : « Depuis le nouvel an chinois, ma ville – Pékin – est fermée. Je peux seulement dessiner et lire à la maison. Je continue à travailler sur des projets ludiques, mais j’ai parfois l’impression de vivre sur une autre planète. » En 2019, Li a participé à l’exposition Haircut Football Club du Festival, une collaboration qui devrait prochainement connaître une suite…

Pour aller plus loin : Instagram Tumblr

LI_TOYOYA_AUTEUR MAISON 1
LI_TOYOYA_AUTEUR MAISON 2
LI_TOYOYA_AUTEUR MAISON 6
LI_TOYOYA_AUTEUR MAISON 7