DESSINS AU JOUR LE JOUR

En attendant de découvrir son exposition en forme d’hommage aux westerns mexicains pour l’Édition 2021 du Festival, l’artiste Pierre Place imagine une première proposition en mode format de poche.

Avec l’exposition en ligne Post it !, découvrez ses recherches pour l’album Muertos paru aux éditions Glénat. Le principe ? Chaque jour l’artiste utilise un carré de 6 cm par 6 pour réaliser un dessin autour du folklore local : du simple détail au portrait en pied, en passant par des cavaleras façon Posada, c’est tout l’imagerie mexicaine que Pierre Place s’amuse à détourner.

L’HISTOIRE DE MUERTOS

Mexique, début du XXe siècle, une hacienda est prise d’assaut par une horde de péons ressemblant étrangement à des calaveras, ces figures squelettiques issues du folklore mexicain. Entre inégalités sociales et lutte des classes, tout le monde y passe : bourgeois, contremaîtres et bonnes comprises. S’ensuit alors une course endiablée entre morts-vivants et survivants… Muertos est disponible depuis le 8 janvier aux éditions Glénat.

PIERRE PLACE

Pierre Place se passionne pour le Mexique en découvrant les écrits de B. Traven. Après un séjour sur place, il publie, en 2015 chez Aaarg!, l’album Zapatistas qui compile de petites histoires entre humour noir et de grivoiseries, baignant déjà dans l’ambiance de la révolution mexicaine. À la même époque, quelques pages de Muertos font également l’objet d’une prépublication dans la revue du même nom dirigée par Pierrick Starsky.

Un grand merci à Pierre Place pour sa complicité.

Découvrez l’exposition en ligne en cliquant sur les images…

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp