Éric Cartier se définit lui-même comme un « autodidacte voyageur ». En 1989, deux collaborations avec Naegelen lui mettent le pied à l’étrier de la bande dessinée. S’ensuivent des voyages aux États-Unis et en Jamaïque qui voient – entre autres – la naissance de la série Flip in Paradise. De retour en France, Éric fonde, avec Joan, la maison Stakhano et ses fameux Tutti Frutti. Il collabore ensuite avec Lewis Trondheim (pour la reprise de Kaput & Zösky chez Delcourt), Coyote (Diégo de la S.P.A chez Fluide) ou Arleston (L’expédition d’Alunÿs aux éditions Soleil). En 2015, il change de registre et signe avec Route 78 aux éditions Delcourt, un road movie autobiographique inspiré de sa propre traversée des États-Unis. En 2017, il publie chez Futuropolis – avec Xavier Bétaucourt et Bruno Cadène au texte – One Two Three Four Ramones consacré au mythique groupe punk et à Dee Dee Ramone. La même année, il expose à Aix-en-Provence, dans le cadre du Festival.

Pour aller plus loin : Facebook.

ERIC CARTIER 1
ERIC CARTIER 3
ERIC CARTIER 7
ERIC CARTIER 5
ERIC CARTIER 6